Depuis le mois de juin, Moon Trees, le jeu vidéo unique, peut être joué en exclusivité au Klimbos Veluwe. Nous avons interviewé Julian Schimmelpennink, le directeur de site, et nous lui avons posé plein de questions : Pourquoi Moon Trees ? Comment avez-vous organisé ce jeu vidéo ? Et surtout, qu’en pensent les joueurs ? Julian raconte : « Ce sont surtout les adultes qui sont étonnés de la manière dont ils deviennent accros au jeu. Moon Trees s’adresse vraiment à tous les âges. »

Vous êtes le premier site Moon Trees. Qu’est-ce qui vous a convaincu dans ce jeu vidéo ?

« Il y a quelques années, une équipe d’innovation du Klimbos a étudié quelles étaient les nouvelles activités qui seraient possibles dans la forêt d’escalade. C’est ainsi que nous sommes arrivés chez Springlab. En collaboration avec la direction de Springlab, notre direction a imaginé une construction pour lancer un nouveau produit. Klimbos Veluwe devait être le site de test. La vision de Springlab correspond très bien à la nôtre ; nous cherchons tous deux des façons de faire bouger les gens à l’aide d’expériences. Au Klimbos, cette expérience consiste surtout à monter dans les arbres et à être actif dans la nature. Springlab souhaite également faire bouger les jeunes et les adultes. Ils y sont parvenus en développant un jeu vidéo actif qui est si amusant qu’on bouge automatiquement. »

Qu’est-ce qui rend Moon Trees si particulier ?

« Même l’adulte le plus mûr peut à nouveau se sentir comme un enfant. Vraiment tout le monde se laisse entièrement happer par le jeu. C’est extraordinaire la façon dont un concept relativement simple rend les gens si incroyablement actifs. Même les adultes qui n’aimaient vraiment pas courir traversaient la forêt à toute vitesse. Au mois de juin, nous avons nous-mêmes joué à Moon Trees en guise de sortie du personnel et j’ai pour la première fois vu tous nos collègues courir vraiment. D’un Moon Tree à l’autre. J’ai été agréablement surpris de la façon dont les gens deviennent accros à ce jeu. Je pense que cela est dû à l’élément de compétition inclus dedans. Le sentiment d’être très proches les uns des autres et d’être liés par le temps, mais aussi le fait que d’autres peuvent vous voler vos Moon Trees. On veut gagner, c’est ainsi que l’être humain est fait. On peut se déplacer comme un escargot, mais on découvre rapidement que cela va plus vite en courant. »

Buitenspellen voor kinderen | Moon Trees Challenge

 

Comment avez-vous organisé Moon Trees ?

« Les jours sympas avec beaucoup de monde ont maintenant commencé. Je veille à la qualité et la sécurité dans ce parc et je suis responsable du personnel et de la gestion quotidienne du Klimbos. Pour le jeu Moon Trees, je me charge surtout de la direction et de la coordination. Chez nous, les groupes peuvent réserver via le site Web. Il est également possible d’acheter un ticket d’entrée à la caisse, mais nous constatons que les gens préfèrent réserver. C’est pratique parce que cela me permet de prévoir à temps du personnel qui est familiarisé avec le jeu. Nous avons à présent une équipe de dix collaborateurs à qui l’on peut faire appel tant pour la forêt d’escalade que pour Moon Trees. Hier, une collaboratrice a accompagné un groupe pour Moon Trees le matin et ensuite, elle a encore travaillé quelques heures dans la forêt d’escalade. Elle a bien apprécié cette diversité. On est plus impliqué dans Moon Trees que dans l’activité de la forêt d’escalade. Dans la forêt d’escalade, nous donnons des instructions aux groupes, mais lorsqu’ils commencent à escalader, ils parcourent les itinéraires de manière autonome. Avec Moon Trees, on est impliqué dans le groupe durant tout le jeu. Nos collaborateurs accompagnent le jeu et donnent des conseils. Que font les joueurs, qui est en retard ? Nous pouvons alors leur filer un coup de main. Les concepteurs du jeu vidéo feront également en sorte que le score intermédiaire soit constamment affiché sur le grand tableau de bord dans la zone de jeu. Les équipes pourront alors voir au premier regard qui a le plus de points. Cela rend le jeu encore plus dynamique. »

Comment réagissent les gens qui ont joué le jeu ?

« Surtout les grands groupes composés de huit à dix personnes, réagissent très positivement. Ils sont agréablement surpris par ce jeu actif. Ce que je trouve très bien, c’est que surtout les adultes disent qu’ils ne s’attendaient pas à courir comme un gamin à travers la forêt pour voler quelques arbres. Ils ne s’attendaient pas à ce qu’un jeu vidéo les ferait tellement bouger. Les enfants sont de toute manière hyper-enthousiastes, ils ne demandent qu’à pouvoir refaire un jeu. Ce qui est le plus sympa, c’est lorsque vous venez accompagné d’une équipe contre laquelle jouer. Votre famille, par exemple, contre une ou deux familles amies. Cela rend la compétition encore plus amusante. Ce qui est aussi amusant, c’est que chez nous, ils peuvent grimper dans les arbres. Cet élément est particulièrement apprécié par les clients. Outre le fait que ce soit un jeu interactif, chez nous, sans réfléchir, vous vous retrouvez subitement à cinq mètres de haut. C’est comme si cela faisait partie du chemin de balade. Nous avons des réactions très positives, ils trouvent que c’est une expérience amusante. »

À qui s’adresse Moon Trees ?

« Moon Trees convient pour un groupe cible particulièrement vaste, il s’adresse vraiment à tous les âges. Nous avons déjà eu une équipe de foot qui est venue jouer, une famille au grand complet et plusieurs ménages les uns contre les autres. Les écoles et les sorties d’entreprise s’y prêtent évidemment aussi parfaitement. On peut déjà jouer à partir de quatre personnes (deux équipes de deux personnes), mais on peut créer jusqu’à sept équipes. C’est le plus sympa quand les groupes ne sont pas trop grands, par exemple, quatre personnes par équipe. »

Speel Moon Trees wie weet word jij de Moon Trees Hero! | Moon Trees Challenge

 

Comment le jeu est-il joué ?

« Chacun essaie à sa propre façon de jouer tactiquement. Une équipe décide de laisser quelqu’un avec Borag (un des Moon Trees) et d’occuper quelques caissons de jeu afin qu’un autre ne doive plus que passer devant les nouveaux caissons. Une autre technique connue est que les équipes utilisent un minuteur qui indique toutes les deux ou trois minutes quand elles peuvent à nouveau collecter des matières premières auprès des Moon Trees. Ainsi, les équipes utilisent toutes leur propre tactique. Jusqu’à présent, nous utilisons deux façons de jouer : la première consiste à jouer deux parties de vingt minutes. Pendant la première partie, les participants se font alors une idée du fonctionnement du jeu. Lors de la deuxième partie, ils peuvent alors jouer plus tactiquement. Une autre option est le jeu long de trois quarts d’heure avec lequel les équipes bénéficient de cinq minutes avant le début pour se concerter. Ainsi, elles peuvent imaginer une tactique à l’avance et réfléchir comment exploiter les points forts des uns et des autres. »

Comment le jeu se joue-t-il avec des enfants ?

« Si vous jouez le jeu avec des enfants, il vaut mieux le construire par étapes. Nous commençons alors par un jeu simple et nous le développons en un jeu plus compliqué et plus actif. Nous expliquons d’abord le but du jeu et comment ils peuvent remporter un Moon Tree. Ensuite, nous commençons à jouer. Ils découvrent alors comment cela fonctionne avec les conquêtes et le comptage des points. Après vingt minutes, le jeu s’arrête et on leur explique comment ils peuvent voler les arbres entre eux et comment ils peuvent gérer une catastrophe comme un tremblement de terre dans le jeu vidéo. Les Moon Trees consomment alors leurs matières premières plus rapidement et ils ont besoin de plus de soins. Moon Trees est déjà amusant pour des enfants de six/sept ans, mais tout autant pour les seize/dix-sept ans. Au printemps, il y a eu un groupe scolaire de cet âge et ces jeunes ont tous traversé la forêt en courant. C’est vraiment extraordinaire comment Moon Trees fait bouger tout le monde. »

Feestelijke kick-off Moon Trees in Klimbos Veluwe

Devenir un site Moon Trees vous aussi ? Veuillez contacter ciaran@moontrees.nl pour plus d’informations.

En savoir plus